How Côte d’Ivoire is Accelerating Gender Mainstreaming in Climate Change Action: Working with national gender advisors

By Julie Dekens, International Institute for Sustainable Development, and Jean Douglas Anaman, Ministry of the Environment and Sustainable Development, Côte d'Ivoire

Article en français ici.

A conversation with Jean Douglas Anaman, National Adaptation Plan (NAP) process coordinator at the Ministry of the Environment and Sustainable Development of Côte d’Ivoire
May 2021

Our research has shown that most countries have capacities in the area of gender – especially in the agriculture and health care sectors, in which the roles and needs of women and men are often highly differentiated. Nevertheless, these resources often remain unused or underexploited in the context of the NAP process. 

Côte d’Ivoire is leading the way forward. Since January and July 2020, and thanks to the support of the NAP Global Network and the Green Climate Fund (GCF) through the United Nations Development Programme, two national gender advisors have been made available to assist the Ministry of the Environment and Sustainable Development of Côte d’Ivoire in mainstreaming gender considerations into climate change action. As shown in this infographic, this is one of the milestones illustrating the considerable progress that Côte d’Ivoire has made in this area since 2018.

We spoke with Jean Douglas Anaman, NAP process coordinator at the Ministry of the Environment and Sustainable Development, to better understand how the work undertaken by these two advisors helps improve the NAP process in Côte d’Ivoire.

This article is available for download here.

Jean Douglas Anaman, NAP process coordinator
Infographic: Gender Mainstreaming in Climate Change Action in Côte d’Ivoire.
To see more infographics, click here.

Comment la Côte d’Ivoire accélère la prise en compte du genre dans l’action climatique : Travailler avec des conseillers nationaux en genre

Une conversation avec Jean Douglas Anaman, coordinateur du processus de Plan national d’adaptation (PNA) au Ministère de l’Environnement et du Développement Durable de la Côte d’Ivoire
mai 2021

Nos recherches ont montré que la plupart des pays disposent de capacités en matière de genre – principalement dans les secteurs de l’agriculture et de la santé, où les rôles et les besoins des femmes et des hommes sont souvent fort différenciés. Or ces ressources restent souvent encore peu ou pas exploitées dans le contexte du processus de PNA. 

La Côte d’Ivoire montre l’exemple. Depuis janvier et juillet 2020 et grâce au soutien du Réseau mondial de PNA et du Fonds vert pour le climat (FVC) à travers le Programme des nations unies pour le développement, deux conseillers nationaux en genre ont été mis à disposition pour accompagner le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable de la Côte d’Ivoire dans la prise en compte du genre dans l’action climatique. Comme le montre cette infographie, c’est l’un des jalons qui marque les nombreuses avancées faites par la Côte d’Ivoire dans le domaine depuis 2018.

Nous nous sommes entretenus avec Jean Douglas Anaman, coordinateur du processus de PNA au Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, pour mieux comprendre comment le travail de ces deux conseillers contribue à améliorer le processus de PNA de la Côte d’Ivoire.

Jean Douglas Anaman, coordinateur du processus de PNA
Infographie : La prise en compte du genre dans l’action climatique en Côte d’Ivoire.
Pour voir plus d’infographies, cliquez ici.

Cet article peut être téléchargé ici.